Contact

Une préparation a la naissance

Imprimer E-mail

A mesure que le bébé grandit, il occupe davantage de place dans l’abdomen et a donc moins de place pour bouger. Il recherche alors la position la plus confortable. La position idéale, qui est aussi la plus répandue, est la présentation céphalique, tête en bas, bien fléchie. Les présentations en siège complet ou décomplété et la présentation transverse sont moins favorables. De telles positions sont souvent inconfortables et peuvent entraîner des complications à la naissance. Le bon déroulement de osteopathie cranienne nouveau nel’accouchement dépend aussi de la mobilité du bassin. Des traumatismes ou déséquilibres posturaux antérieurs à la grossesse au niveau du bassin, du coccyx ou du sacrum risquent de limiter la capacité des os à s’écarter pendant le travail. En restaurant l’équilibre musculo-squelettique et la mobilité du bassin, l’ostéopathie peut réduire les désagréments de fin de grossesse et aider le bébé à adopter une position optimale. Elle favorise également le bon déroulement de l’accouchement et permet d’éviter certains des effets durables d’un travail traumatique. Des déséquilibres corporels non traités peuvent causer maux de dos, incontinence urinaire à l’effort, constipation, hémorroïdes, problèmes de menstruation, céphalées, etc. De surcroît, certaines tensions peuvent avoir de profondes répercussions sur le système nerveux et contribuer à provoquer des dépressions postnatales. Elles résultent de blocages au niveau du bassin ou d’interventions médicales. Pour toutes ces raisons, il est vivement conseillé de faire un bilan ostéopathique en début de grossesse, même en l’absence de symptômes.

 

Voir: "Après l’accouchement "

Cliniques

4, av. René Froger, 05100, Briancon

lundi et jeudi         14h-19h

mardi                    9h-12h30

mercredi               9h-12h30 14h-19h

sur RDV

 

Cliquer pour directions

Centre de Thérapies Douces

105, Rue du Théâtre, 75015, Paris

sur RDV

 

Cliquer pour directions